Uccello le Moyen Age, la Renaissance et l’art moderne

Publié le par Kortex

Article publié par Kortex

Paolo di Dono dit Uccello (Pratovecchio Arezzo 1397 – Florence 1475) étudia la peinture certainement auprès de Guiberti qui avait aussi pour élève Donatello. En s’inscrivant à la Compagnie des Peintres de San Lucas, il est envoyé à Venise, loin de la découverte de la perspective qui révolutionna la peinture médiévale. En revenant à Florence, il découvre le foisonnement culturel d’alors et étudie la perspective et l’architecture. Son intérêt pour la perspective est très original : Uccello disposait déjà d’une grande habileté pour les raccourcis, mais il utilisa cette nouvelle technique non pour figurer le réel, mais pour accentuer un effet de représentation. Ainsi il créa un monde fantastique où les chimères du Moyen Age reprennent vie (« St Georges et le Dragon »), où les personnages se découpent en quasi volumes géométriques (monument équestre au condottiere John Hawkwood) et surtout où on assiste à une décomposition des mouvements tourmentés d’une bataille (« Bataille de San Romano »).

Uccello a abordé dans ses peintures diverses problématiques qui seront au centre de nombreux mouvements modernes, alors que les conventions académiques seront  remises en question ; on peut en effet y voir des analogies avec le cubisme, l’abstraction ou le surréalisme.

 

Pour en savoir plus, deux sites :

http://www.mega.it/fra/gui/pers/pucc.htm

http://www.insecula.com/contact/A000243.html

 

 

 

Commenter cet article