La photographie

Publié le par norby saint

Article publié par Kortex

Bonjour, le premier mot culturel concernera la photographie.

Petit retour en arrière :

Il y a toujours eu une volonté de capter et conserver rigoureusement ce que l'on voit. Dürer utilisait du papier quadrillé et Vermeer utilisait ce que l'on nomme une camera obscura pour dessiner (cela explique les distances parfois étranges entre les personnages de ses tableaux). La camera obscura est l'ancêtre de l'appareil photo argentique : il en existe plusieurs versions, mais en gros, la "chambre obscure" se composait d'une boîte, pouvant parfois contenir une personne, d'un trou ouvert sur l'extérieur, et de lentilles projettant sur un support donné la vision de cet extérieur.

Quand à l'invention de la photographie proprement dite elle fut particulièrement cahotique. Il faut retenir trois noms:

Joseph Nicéphore Nièpce : en s'intérressant aux propriétés photosensibles du bitume de Judée, il réussit le premier à conserver une image réelle grâce à des procédés chimiques : il inventa l'héliographie. A la suite de ces decouvertes il s'entoura de nombreux savants, dont un peintre : Daguerre.

William Henry Fox Talbot : ses recherches sont parallèles à celles de Nièpce, mais ils ne travaillèrent pas ensemble. Pour simplifier et passer sur les procédés chimiques dont je ne maîtrise pas les termes, il est l'inventeur du négatif.

Louis Jacques Mandé Daguerre : il continua les recherches de Nièpce après sa mort et perfectionna l'héliographie. En utilisant des plaques de cuivre recouvertes de cristaux d'iode il inventa le daguérérotype en 1839. On considère que le daguérréotype est le premier stade de la photographie. Le temps d'exposition durait de 10 à 15 minutes.

Le daguérréotype (et les autres progrès de la photo) changèrent notre rapport au monde comme par sa visée scientifique ou pseudo-scientifique, artistique ou personnelle telle que la démocratisation du portrait, la création de souvenirs (ex : photos de mariage). 

La photographie est née de procédés scientifiques, elle posséde un caractère de vérité qu'il faut sans cesse interroger, comme par exemple dans le photo-journalisme et de cette fameuse photo de Robert Capa qui fut accusé de l'avoir mise en scène.

Commenter cet article

norby 07/12/2004 19:04

tu fais référence à quelle photo de capa ?