Sot-l'y-laisse

Publié le par Norby

Bonjour,


Pour peu, j’aurai pu lancer une semaine spéciale « mots composés qui ont un rapport avec le manger et le boire ». Aujourd’hui, le sot-l'y-laisse : morceau très fin, assez peu apparent, situé de chaque côté de la carcasse d'une volaille, au-dessus du croupion. En bref, c’est la partie la plus tendre du poulet.

EDIT : j'ai voulu donné une illustration mais apparement elle n'est pas correcte. C'est pas de ma faute, j'ai pas fait ce croquis :-) Mais je vous laisse le schéma pour que vous puissiez voir où ne se trouve *pas* le
sot-l'y-laisse. Cliquer ici

 

Sinon, dans le Fabuleux destin d’Amélie Poulain, un des personnages secondaires aime par-dessus tout les sot-l'y-laisse (mot invariable, ça facilite le pluriel) et normalement on le voit chercher ce morceau dans le poulet.

AdS, pour répondre à la question que tu posais, je pensais que l’orthographe correcte était « solilesse ». Honte à moi. Sauf que non, en fait, je n’ai pas honte, puisque c’était l’orthographe acceptée… en 1743.

Publié dans Le mot du jour

Commenter cet article

patrick 18/05/2007 20:34

mot utilisé par Bernard Pivot dans la première dictée télévisée. j'avais fait 4 fautes rien que dans ce mot !!!!.

Hannibal Lecter nous donne une recette de sot-l'y-laisse dans le film "dragon rouge"....

corinne 18/05/2007 17:24

je croyais que c'était le croupion, le sot-l'y laisse, mot souvent employé par mes parents, sinon d'après l'emplacement, ne serait-ce pas l'escalope du poulet ?

Lorenzaccio 18/05/2007 00:32

J'ai peur que comme le souligne Carabin, cet histoire de sot nous à tous rendus tels car finalement, il y a eu tellements de déclarations contradictoires voire farfelues qu'on ne sait plus ou les trouver. Une vraie chasse au trésor...

Pour une fois, le mot du jour nous a appauvri (en quelque sorte)...Comment faire ? Ecrire à Jean-Pierre Coffe ? Aller aux Trois Gros et demander un plat de solilesses aux morilles et voir ce qui atterrit dans notre assiette ?

michka 18/05/2007 00:23

il est super joli le dessin du poulet mais cependant il montre l'endroit où sont les blancs. Les sot-l'y-laisse sont de l'autre coté, sur le ventre. Ils sont relativement isolés dans deux cavités osseuses donc facile à trouver dès lors que l'on pense à retourner la bête. En revanche, ils sont bien de la taille du schéma environ. J'ajoute pour finir que ça ne se trouve pas que sur le poulet mais aussi sur tous les autres piafs qui sont bons à bouffer. Laissez venir à moi les pigeons, les ortolans, les dindes, les autruches et les paons cuits.

carabin 17/05/2007 21:33

J'ai lu les 22 commentaires ci-dessus, et j'ai toujours pas compris où c'est: paracroupion, juxtacroupion, supracroupion, intracroupion, mais sur le très joli dessin de bécassine herself j'ai crû reconnaitre qu'il s'agissait des fossettes naviculaires, quel talent Leonorby da Vinci !