la photographie

Publié le par kortex

LA PHOTOGRAPHIE

 

Petit retour en arrière :

Il y a toujours eu une volonté de capter et conserver rigoureusement ce que l'on voit. Durer utilisait du papier quadrillé et Vermeer utilisait ce que l'on nomme une "camera obscura" pour dessiner (cela explique les distances parfois étranges entre les personnage de ces tableaux).La camera obscura est l'ancêtre de l'appareil photo argentique: il existe plusieurs versions cependant la "chambre obscure" se composait d'une boite, pouvant parfois contenir une personne, d'un trou ouvert sur l'extérieur et de lentilles projettant sur un support donné la vision de cet extérieur.

 

 

Exemple de camera obscura

 

Quand à l'invention de la photographie proprement dite elle fut particulièrement cahotique. Cependant il faut retenir trois noms:

Joseph Nicéphore Nièpce (1765-1833): en s'intérressant aux propriété photosensible du bitume de Judée il réussi le premier à conservé une image réelle grâce à des procédés chimiques: il nomma cette découverte l'héliographie. A la suite de ces decouvertes il s'entoura de nombreux savants, dont un peintre :Daguerre, leur collaboration dura de 1826 à 1833 date de la mort de Nièpce.

 

 

Héliographie 1826 vue de la chambre de Nièpce dans la ville de Gras

 

 

Louis Jacques Mandé Daguerre (1789-1851): il continua les recherches de Nièpce après sa mort et perfectionna l'héliographie. Il inventa le daguerrotype en 1839, cependant les temps de pose étaient très long et il ne pouvait obtenir qu'une image par tirage. En 1841 des decouvertes à la fois optique et chimique permirent de perfectionner le daguerréotype: plus de netteté, temps de pose diminué et moins de fragilité. Le temps d'exposition durait de 10 à 15 minutes. Le daguerréotype connu tout d'abord un énorme essor grâce à une forte diffusion, cependant il fut supplanté par les découvertes de Talbot qui offrait plusieurs tirages à partir d'une seule prise.

Exemple de brochure de diffusions de la daguerréotypie

 

 

Boulevard du Temple

1839

en bas à gauche on peut voir un homme dont le contours fut immortaliser le temps qu’il se fasse cirer les chaussures

 

William Henry Fox Talbot (1800-1877): Il commença ses recherches en découvrant ses piètre qualité de dessinateur. Il inventa le procédé de négatif/positif qui permet à partir d'un négatif unique de créer plusieurs photographies. Ces recherches aboutirent vers 1835 mais il ne publia les publia qu'en 1839 quand il appris celles de Daguerre. Il nomma son procédés le calotype (on peut aussi trouver le nom de talbotype). Le calotype mis deux décennies à s'imposer et à relèguer le daguerréotype aux oubliettes.

Sarah Bernhardt par Nadar 1855

Nadar fut un des premier grand photographe. Il réalisa les portrait des célébrités de son temps (comédien(ne)s, écrivains, hommes politique,…)

 

 

 

 

 

 

 

 

La photographie changea notre rapport au monde: qu'elle eu une visée scientifique ou pseudo-scientifique, artistique ou personnelle telle que la démocratisation du portrait, la création de souvenirs (ex photo de marriage). En restituant fidèlement la nature elle remplaça une des utilités de la peinture : la mimesis (du grec ; =reproduction de la nature).

Photogramétrie judiciaire 1905

 

 

 

 

 

 

 

 

La photographie eut très vite de nombreux adeptes : beaucoup de scientifiques s’intéressèrent à elle, mais aussi des artistes. Les premières relations de la peinture et de la photographie sont très ambiguë. Alors que Ingres la fustige, d’autre la pastiche ( tel Courbet avec " l’enterrement à Ornans "). Les impressionistes quand à eux invitèrent régulièrement Nadar à leurs expositions.

 

" Danseuse " 1895

Degas expérimenta aussi la photographie mais sans réel succès.

La comtesse de Castiglione 1860

Elle était particulièrement orgueilleuse car elle était considérée comme l’une des plus grande beauté de son temps. Elle utilisa la photographie pour immortaliser sa beauté.

 

 

La photographie est née de procédé scientifique, elle posséde un caractère de vérité qu'il faut sans cesse interroger, comme par exemple dans le photo-journalisme et cette photo de Robert Capa qui fut accusé de l'avoir mise en scène.

 

" Guerre d’Espagne " 1936 Robert Capa

Cette photographie fit scandale car on accusa R. Capa de l’avoir mis en scène. Avec cette accusation c’est la capacité du photo-journalisme à restituer un témoignage qui est visée.

Publié dans Le mot du jour

Commenter cet article

Allentjn 19/04/2006 18:15


http://fewrwbqfffwsf.host.com
desk3
[url=http://fewswbqfffwsf.host.com]desk4[/url]
[link=http://fewawbqfffwsf.host.com]desk6[/link]