Elégiaque

Publié le par Norby

Bonjour,

Le mot du jour est élégiaque (adj.) : qui est propre à l'élégie.
Chouette. Mais encore ?

Un vers élégiaque est un vers composé de cinq pieds

Un poète élégiaque est un poète dont l'œuvre se compose essentiellement d'élégies.

Au figuré, élégiaque évoque un ton triste et mélancolique, plaintif, éploré.

Publié dans Le mot du jour

Commenter cet article

Bientôt é 20 c 19/10/2007 15:48

Je voudrais dire une connerie pour déclencher l'irenorbyenne:
Elle éjiacule ça serait pas de le même etymologia que élégiaque par hasard?

untel 18/10/2007 20:07

Oups ! J'ai glissé ma p'tite phrase entre le premier et le deuxième vers.

untel 18/10/2007 20:03

Je meurs. Avant le soir j'ai fini ma journée.
Non ! Pas très festif ! Et le reste avec Chénier :

A peine ouverte au jour, ma rose s'est fanée.
La vie eut bien pour moi de volages douceurs;
Je les goûtais à peine, et voilà que je meurs.

christophe fétat 18/10/2007 19:30

effectivement c'est pas très festif !

Zolurne 18/10/2007 19:28

Un extrait très élégiaque des "Stances élégiaques" de Gérard de Nerval :

Car il est un nuage sombre,
Un souvenir mouillé de pleurs,
Qui m'accable et répand son ombre
Sur mes plaisirs et mes douleurs.
Dans ma profonde indifférence,
De la joie ou de la souffrance
L'aiguillon ne peut m'émouvoir ;
Les biens que le vulgaire envie
Peut-être embelliront ma vie,
Mais rien ne me rendra l'espoir.


Gardez le moral !