Fiduciaire

Publié le par Norby

Le mot du jour est fiduciaire (adj) : se dit de valeurs fictives, fondées sur la confiance de celui qui les émet.

Personnellement, je n’ai rencontré l’adjectif que pour qualifier la monnaie fiduciaire, c’est-à-dire la monnaie dont la valeur repose sur une convention. D’après ce que j’ai compris, les billets et les chèques sont de la monnaie fiduciaire. Et peut-être aussi les pièces. Mais pas toutes, seulement celles qui ne valent pas en métal ce qu'elles indiquent comme valeur. Comment ça, c'est pas clair ? :-)

Publié dans Le mot du jour

Commenter cet article

bougaud 01/10/2008 15:03

La monnaie fiduciaire est effectivement la monnaie frappée, billets, pièces, par opposition à la monnaie réelle qui était l’or.
La monnaie scripturale, ce sont les chèques ou les traites et effets de commerces.
La carte bleu c’est de la monnaie électronique ou encore monétique.

Maxime 25/05/2008 07:27

En Suisse, au Luxembourg et en Belgique, il existe aussi un nom "fiduciaire" qui est plus moins synonymes de "cabinet d'expert-comptables".

Petit Sachem 09/02/2008 14:15

Ben sûrement, puisque ça repose sur la confiance: confier, se fier, la foi, être de bonne ou de mauvaise foi, c'est tout la même racine...

le rimailleur 30/12/2007 21:29

le fiduciaire n'aurait-il pas rapport avec la foi (fides)

Patrick de Ta Lance 30/12/2007 20:19

Plumeau Swift, il a dit que la monnaie scripturale REPOSAIT sur des écritures comptables, nuance ! Bonne année quand même(je blague)...