Tribunitien - plèbe

Publié le par Norby

« Ces phénomènes sociaux sont intéressants car ils sont le terreau d’idéologies protestataires à vocation tribunitienne ». En relisant mes notes de cours, j’ai eu un doute : tribunitien ?

 

Bonjour,

Le mot du jour est tribunitien (adj) : relatif au tribun.

Dans la Rome antique, le tribun de la plèbe était un magistrat élu pour défendre l’intérêt des plébéiens. Le tribun militaire était l'un des officiers qui commandait la légion romaine.

Le terme a pris une connotation péjorative pour désigner l'orateur populaire, le démagogue. Mais dans l’exemple cité au-dessus il faudrait plutôt le prendre au sens de défenseur du peuple.

 

J’en profite pour deux compléments (tentative de compensation pour l’absence de mot hier !).

 

1 / le tribunat était la charge du tribun dans la Rome antique ; et parce que ça sonnait bien, c’est le nom que l’on a donné à l’assemblée instituée par la constitution de l’an VIII chargée de discuter les projets de loi devant le Corps législatif.

 

2 / La plèbe (n.f.) : si l’on remonte à l’histoire romaine, ce terme désigne la fraction de la population qui ne jouissait que de droits très restreints. Par extension, désigne la foule anonyme, masse populaire et plus particulièrement le bas peuple.

Publié dans Le mot du jour

Commenter cet article

K RAB 1 01/01/2008 21:52

Ne pas confondre avec "triburnitien": affublé de 3 burnes !
Il s'agissait de ma dernière connerie avant l'enterrement. le jour de de la crémation ou de l'inhumation je promets de me tenir à K rot

Letmo 30/12/2007 22:44

ça me fait penser au fait que mon "petit robert" des noms commun ou encore dans l'excellent "Trésor de la langue française" (celui en ligne) ne mentionnent pour le mot populiste le sens péjoratif auquel pourtant il est souvent associé ? Je sens son emploi comme "qui voudrait flater-séduire le peuble", pourtant je ne vois pas ce sens mentionné ?
Enfin voilà, une petite réflexion comme ça en passant :)

Patrick de Ta Lance 30/12/2007 19:02

Et une raison pour promouvoir l'enseignement du latin dans les écoles ! Et une ! En plus d'élargir vos connaissances sur la langue française -car nous parlons un latin moderne mes amis- ça vous structure l'esprit...