Thuriféraire

Publié le par Norby

"N'en déplaise à ces thuriféraires de l'humilité, d'un orgueil encore plus grand que celui du commun."
Stéphane AUDEGUY, Fils Unique, Gallimard, 2006

Bonjour, le mot du jour est thuriféraire (suggestion faite par Patrick) 
n.m.
D’où ça vient ? du latin thurefarios, qui porte l’encens, car t(h)us signifie « encens » et fero « porter ».

Dans la liturgie catholique, le thuriféraire est le clerc qui est chargé de l'encensoir et de la navette au cours des cérémonies solennelles.
Par analogie, c'est celui qui porte l'encensoir (même) dans un culte païen.

Par analogie littéraire, thuriféraire désigne une personne qui verse dans la louange de quelqu'un ou de quelque chose. Synonyme : flatteur, flagorneur, laudateur, louangeur
 
A noter : thuriférariat est un nom masculin rare (tellement rare que Microsoft Word le signale comme une erreur, généralement c’est un signe de rar’ttitude !) qui désigne l'attitude ou la fonction du thuriféraire.

Publié dans Le mot du jour

Commenter cet article

garsmeur 13/11/2008 08:17

moi ça sonne un peu étrangement quand on parle de thuriféraire de quelque chose d'immatériel. Est ce que thuriféraire du pouvor c'est pas parce qu'on personnifie le pou
voir ?

Rabbit 14/08/2006 16:35

Donc, un thuriféraire porté à l'enconomiastique, c'est un pléonasme?

Norby 11/09/2006 22:25

Réponse : exactement !

Jean Christophe Bataille 14/08/2006 14:12

Sans faire le thuriféraire, j'aime bien l'idée de ton blog. Je reviendrai.

Lumina 18/01/2006 20:15

On pourra présenter le terme « rareté » comme prochain mot du jour, car tout le monde ne semble pas le connaître. ;)

Candice 18/01/2006 08:06

Moi qui parlait d'enfant de choeur en voyant le préposé à l'encens!! maintenant je dirai thuriféraire, ça va en interloquer plus d'un! lol