Léonard de Vinci et les croquis du corps humain

Publié le par kortex

Article publié par Kortex
Léonard de Vinci (Florence 1492-Amboise 1519). Il produisit de nombreuses esquisses (notamment anatomiques). Pourtant durant la Renaissance, l’Eglise interdisait la dissection humaine même à des fins scientifiques (elle ne sera autorisée qu’en 1560). En effet la représentation de l’homme était soumise à de nombreux codes car le corps était tabou. Donc L. outrepassas ces interdits en se procurant des cadavres auprès des fossoyeurs, les disséqua et les croqua. L’Eglise l’appris: c’est l’une des raisons qui le poussa à accepter l’invitation de François Ier à Amboise en 1517 car il aurait pu être accusé de nécromancie et mis à mort. Pour Léonard, la recherche scientifique était liée à ses recherches artistiques, il s’agissait « de la découverte continuelle des lois de la nature et de tout l’univers *». Malheureusement ses découvertes anatomiques ne furent connues qu’après avoir été re-découvertes par d’autres moyens.

* Encyclopédie de l'art, coll encyclopédies d'aujourd'hi, ed Garzanti

Commenter cet article