Odalisque

Publié le par Norby

Bonjour,

Je sais pas si vous êtes comme moi, mais personnellement quand je regarde le célèbre tableau d'Ingres, la première question qui me vient à l'esprit c'est : c'est quoi déjà une odalisque ? Alors la réponse aujourd'hui (non, non, on est pas dans l'article du dimanche de Kortex !). C'est une femme de chambre esclave qui était au service des femmes d'un harem et par usage abusif ce nom (féminin) s'étend aux femmes du harem en général (et plus particulièrement à celles qui ont des côtes en plus, si j'en crois le tableau d'Ingres !).

Norby

Publié dans Le mot du jour

Commenter cet article

bénédicte 13/04/2010 15:14


Des côtes, hum!, des vertèbres pour allonger la colonne vertébrale: trois au niveau du haut du dos et du cou et ainsi accentuer le côté lascif


Nez-Tordu 10/02/2006 17:25

Ainsi  je viens à toi, sans masque ni façonTel un pauvre qui n’a que les mots pour richesse,Les mots choisis qu’on offre en guise de pardonEt pour la circonstance aux reines qu’on délaisse.A mes yeux s’offre qui, de l’ombre s’extirpant,Fut mienne au temps jadis et pauvre lucifuge.La belle aux yeux sacrés et bouche à l’avenantS’avance dans sa robe et qui sera mon juge.Des odalisques nues aux douceurs des calices,Le goût des chairs perdues me revient doucement :Mémoire, n’erre point pour perdre ces délicesEt ivre de parfum, dérobe-toi au temps,Car l’histoire, il écrit de la mèche et du feu,Ainsi, brûlé, je viens sans masque ni façonEt même si je fus cet homme sans aveu,Je fus ton roi surtout et digne d’un pardon !

Zolurne 10/02/2006 10:16

Dirai-je quelles odalisquesLes peintres font,À leurs très grands périls et risques,Jusqu'au plafond ?(Alfred de Musset, Le mie prigioni)