Deus ex machina

Publié le par Norby

Semaine Quartier latin
Bonjour,
Le mot du jour est deux ex machina (c’est une dédicace à Philippe de Thrace qui m’a initié à la dramaturgie). Littéralement, ce nom masculin (qui ne change pas au pluriel) se traduit par « dieu descendu au moyen d’une machine », ce qui renvoie à l’univers du théâtre. Signification : le deus ex machina est au théâtre, au ciné, ou même dans la vie courante, un personnage, un événement dont l’intervention semble providentielle et apporte un dénouement inattendu à une situation qui s’annonçait sans issue.
EDIT : cliquer sur voir les commentaires pour lire les citations suggérées par Nez Tordu.
Demain le mot sera exeat.
Norby

Publié dans Le mot du jour

Commenter cet article

Pouet-pouet 17/02/2006 20:58

Les exemples sont intéressants en ce qu'ils sembleraient indiquer que l'expression se retrouve aussi en anglais ou en allemand.

nez-tordu 17/02/2006 19:05

Désolé pour les espaces !

Norby et Kortex 17/02/2006 19:07

Réponse de Norby : j'ai essayé de recopier ton comm' en enlevant les espaces mais ça marche pas... C'est pas grave !

Nez-Tordu 17/02/2006 10:12

Dans le système du rationalisme, la vie que Dieu nous a donnée se déplace peu à peu comme le mouvement d'une horloge. Il est vrai que c'est une horloge qui a en elle-même le pouvoir de gouverner ses mouvements, de les déranger, de les ordonner à son gré. Mais il n'est pas besoin pour cela d'une assistance continuelle d'en haut, ce serait faire intervenir le Deus ex machina. Les grandes actions, les grandes vertus, les vertus héroïques, comme les vertus modestes et journalières, s'expliquent par la seule énergie de la volonté, par la force de la liberté.
 

BAUTAIN
 

 
 

 Les choses en sont vraiment venues à un tel point, que mon faible esprit n'y peut suffire, quoique j'aie réglé les affaires de cette ville pendant bien des années, et vous arrivez à mon secours comme... comme...? - Tanquam deus ex machina, comme dit le poète païen, reprit maître Holdenough.
 

Walter SCOTT
 

 
 

 Les Hébreux, courbés sous le joug des Pharaons, bâtissaient les pyramides : Moïse les fit sortir d'Égypte et leur donna un code. Les Lacédémoniens vivaient dans la discorde : Lycurgue leur impose des lois. Les Arabes étaient divisés au désert : Mahomet leur enseigne l'unité de Dieu. Voilà des exemples historiques qui font croire que le drame actuel de la société finira par quelque miracle semblable : Deus ex machina.
 

Pierre LEROUX
 

Discours aux politiques
 

 
 

 On veut faire d'Espartero une espèce de Deus ex machina qu'une petite minorité se réserverait de produire sur la scène, quand elle croirait cette intervention utile à ses desseins. Le reste du temps, le duc de la Victoire vivrait dans la retraite, en contemplation de lui-même et de sa gloire.
 

Revue de Paris
 

 
 

 Dans la salle, tout crie, pleure ou s'enflamme aux mots : aigle française, soleil d'Austerlitz, Iéna, les pyramides, la grande armée, la vieille garde, Napoléon. L'enthousiasme est au comble, quand l'homme lui-même, l'HOMME arrive à la fin de la pièce comme le Deus ex machina.
 

Henri HEINE