La fourchette

Publié le par Norby et Kortex

Ce dimanche, un « le saviez-vous ? » qui devrait être pas trop difficile à placer pendant un dîner mondain (mouais…).
La « légende » attribue l’arrivée de la fourchette en France à Catherine de Médicis, princesse d’origine italienne et épouse d’Henri II. En réalité, son importation à la Cour de France est antérieure. D’ailleurs, notez que la fourchette servait à piquer la nourriture présentée dans les plats. A la Renaissance, il était de bon ton de manger avec les doigts. L’extension de ce couvert et son usage actuel sont plus tardifs et progressifs.
Alors, que diable vient la fourchette dans la biographie de Catherine ? Tout simplement, alimenter la légende noire qui entoure le personnage. Catherine, c’est l’étrangère, l’intrigante, la femme qui consulte Nostradamus et qui concocte des poisons… Communément, Catherine est accusée (à tort ? vaste débat !) d’être la responsable de la Saint-Barthélémy mais ceci est une autre histoire… Quel rapport avec la fourchette ? Elle a été perçue comme une nouveauté et à la l’époque les traditions (françaises) sont préférées aux changements (venus d’ailleurs). En bref, une atmosphère bien misonéiste.
Norby

Publié dans Le mot du jour

Commenter cet article