Méphitique

Publié le par Norby

Bonjour,

Suite à une proposition de Jugurta (le 16/03/06), le mot du jour est méphitique.

Premier sens : qui produit des effets plus ou moins nuisibles, en parlant de certaines exhalaisons gazeuses, ou dont l'exhalaison est puante, désagréable. Si vous n’aimez pas méphitique, vous pouvez toujours le remplacer par délétère.

Par extension, cet adjectif désigne un lieu rempli de ces odeurs, une personne (comme synonyme de puant) ou, au figuré, quelque chose qui corrompt l'âme, l'esprit.

Le mot de demain est dyade.

Publié dans Le mot du jour

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
T
Lu dans « La lune seule le sait » p.101 Ed Folio SF de 2000 de Johan Heliot<br /> « Quand le lourde porte commença de s’ouvrir, une bouffée d’air frais s’engouffra dans le cylindre, balayant les miasmes des quinze dernières heures, fumées de cigarettes, parfums corporels et autres reliquats méphitiques dus au confinement. »
Répondre
E
ce mot du jour est adjectif du XVIe siècle.<br /> <br /> juste pour pimenté le néant
Répondre
M
Méphitique est ausi cité à deux reprises dans CORPUS CHRISTINE de Max Monnehay.<br /> "...une trappe ouvrant sur une cave humide et méphitique..." (page 68)<br /> "Elle ouvrit grand la bouche comme pour relayer mon récital, mais il n'en sortit qu'un souffle méphitique, une haleine de cuisine sale." (page 152)
Répondre
T
« Méphitique » lu dans «L’héritage tome 2 : L’aîné » p.741 de C. Paolini<br /> « Pendant la nuit, les vapeurs méphitiques s’étaient accumulées au ras du sol, et la lumière blême du petit matin cuivrait leurs masses opaques et boursouflées »<br />
Répondre
C
Méphitique ? c'est vraiment nidoreux ! mais le remplacer par délétère, vraiment très approximatif voire inexact.
Répondre
N
Réponse : oh bah, il y a l'idée de toxicité qui est commune aux deux termes... mais bon, ce n'est pas tout à fait le même sens, j'en conviens.
K
Après reflexion, je pense que non ! lol
Répondre
K
Voire ....... grillade !
Répondre
N
Réponse : Kim, tu penses vraiment que grillade doit passer en mot du jour ? :p
A
Sûr que c'est Dyade et pas Dryade?<br /> :o)))<br /> ;)
Répondre
K
Dans ce poème, l'auteur semble assembler le sens de "nausébond" et celui de "diabolique" au sein du mot "méphitique" ! <br /> Gratter l’humble humus Presque vert presque riant Creuser Enfin l’indélicat creuset de nos tourments Creuser Se tapir au fin fond du trou Non. S’inassouvir plutôt de descente N’en goûter qu’orties et fourmis Et si là suinte quelque eau méphitique Ne pas s’en remettre au diable Eviter déboires mais creuser encore Se dire le puits appelle les confins Creuser "Creuser" de François Verneur
Répondre
A
Mephisto est une abréviation, celle de Méphistophélès. Ce nom est donné au diable dans la légende de Faust rendue populaire par Goethe. <br /> Méphitique de méphite, fait allusion aux exhalaisons de souffre, toxiques et mauséabondes. Le rapprochement est tentant, mais à ma connaissance, non attesté.<br /> En tout cas, ça sent le souffre, c'est désagréable, mais ça dégage bien les sinus!<br /> ;o)
Répondre
N
Réponse de Norby : j'adore ça, quand c'est pas moi qui apporte la réponse (je le fais très rarement, honnêtement, j'ai la flemme !) mais qu'un autre visiteur s'en charge, merci !