Patenôtre

Publié le par Norby

Bonjour,
Le mot de ce dimanche est patenôtre. La patenôtre est la prière du Notre Père (Pater Noster) et par extension et plus familièrement désigne toute forme de prière. Par extension toujours, patenôtres, au pluriel peut aussi désigner une suite de paroles confuses ou encore un chapelet. Attention, patenôtre est un nom féminin (il suffit de retenir que c’est UNE oraison).
EDIT : j'ajoute ici les commentaires d'Ardalia (voir son blog).

Avant Vatican II, on disait ses prières en latin, le chapelet entre les doigts et à voix basse. Ce qui donnait le plus souvent un marmonnement incompréhensible, d'où l'extension aux paroles confuses.Il faudrait insister sur la connotation péjorative de ce mot, aujourd'hui, ce ne sera plus l'acte d'un simple chrétien, mais d'un bigot (grenouille de bénitier) ou d'un tartuffe. On y inclut une forme d'étroitesse, de fermeture mais aussi, le cas échéant, d'hypocrisie.

Pour répondre à la réponse de Sydkap (voir son blog) patenostrier est bien le nom de de l’ouvrier qui fait des chapelets, boutons, &c.

  

Publié dans Le mot du jour

Commenter cet article

angel 04/06/2006 21:51

salut sympas a savoir..bonne soirée a+