Volapük

Publié le par Norby

« Dante, Goethe, Chateaubriand appartiennent à toute l’Europe dans la mesure même où ils étaient respectivement et éminemment italien, allemand et français. Ils n’auraient pas beaucoup servi l’Europe s’ils avaient été des apatrides et s’ils avaient pensé, écrit, en quelque espéranto ou volapük intégré. »
Charles de Gaulle
Conférence de Presse du 15 mai 1962
à propos de l'Europe supranationale
citation proposée par Angel (merci !)


Bonjour,

1ère chose, le mot du jour m’a été inspiré par la lecture des absconseries de Jean-Charles Theillac, je vous laisse les découvrir ici  http://www.theillac.com/ (rubrique lexique).

Le mot du jour est volapuk (ou volapük si vous trouvez que son orthographe n’est pas assez compliquée comme cela).

Le volapük est une langue internationale artificielle. Vous ne connaissiez pas ? C’est normal, il a été supplantée par l'espéranto.

Vol (issu par altération de l'anglais. world « monde ») + a (voyelle de liaison) + pük (issu par  altération de l'anglais to speak « parler ») = volapuk

Ce terme bizarre a été forgé par l’inventeur de ladite langue, un prêtre allemand du XIXe siècle qui s’appelait Johann Martin Schleyer.

 

Par extension, mais dans des cas très rares, le volapük désigne une langue naturelle servant de langue de communication entre des communautés linguistiques différentes.

Et sinon, plus péjorativement, le volapuk désigne un langage plus ou moins incompréhensible, une sorte de charabia.

Si vous aimez les langues : Pidgin ; Sabir

Publié dans Le mot du jour

Commenter cet article

MDLJ 29/11/2006 21:13

Pour les plus intéressés par le volapük, je renvoie à cet ouvrage :

http://fr.wikisource.org/wiki/Volap%C3%BCk_et_Lingvo_Internacia

Amicalement,

MDLJ.

Erwan 27/10/2006 12:21

Ils pourraient l'enseigner à l'école comme cela les profs et les jeunes des banlieues pourraient communiquer. ^^
Sympa ton blog

Lutin 26/10/2006 11:04

Une langue internationnal, jamais entendu parler