Synesthète

Publié le par Norby

 

Bonjour,

Aujourd’hui, un mot suggéré par Miss Trop : synesthète. Ca désigne quelqu’un qui « souffre » de synesthésie depuis la naissance (parce qu’on peut aussi en souffrir si on a pris des drogues hallucinogènes, comme quoi les drogues, c’est mal).

La synesthésie est un trouble de la perception sensorielle dans lequel une sensation normale s'accompagne automatiquement d'une sensation complémentaire simultanée dans une région du corps différente de celle où se produit l'excitation ou dans un domaine sensoriel différent.

En psycho, c’est le phénomène d'association constante, chez un même sujet, d'impressions venant de domaines sensoriels différents.

Concrètement, c’est le fait, par exemple d’associer des lettres à des couleurs, ou des chiffres à des positions dans l’espace, ou encore des nombres, jours de la semaine,ou mois de l'année à des … personnalités ! Dans le même genre, la synalgie, c’est une forme de synesthésie dans laquelle une douleur se situe dans une région différente de la lésion.

Environ 4% de la population est concernée par la synesthésie.

Dans la même famille : synesthésique, adjectif qui désigne ce qui est relatif à la synesthésie, qui est produit par la synesthésie. >

Pour en savoir plus :http://fr.wikipedia.org/wiki/Synesth%C3%A9sie

Publié dans Le mot du jour

Commenter cet article

Nours 28/11/2014 09:12

Et comme un monde entier s'ouvre derrière un mot, la synesthésie est une porte vers quelque chose de foisonnant... Chaque synesthète a sa propre déclinaison de la synesthésie... et sa description est tellement complexe qu'on se contente de la résumer par ce mot. Mais la carte n'est pas le territoire, vraiment pas.
http://jesuisunnours.over-blog.com/2014/06/je-suis-synesthete.html

Anonyme 17/05/2007 21:18

Je ne crois que la Synesthésie soit une tare génétique ou un trouble. Voir les synesthètes comme des "malades" à guérir me parait réducteur.

Norby 18/05/2007 21:39

Réponse : j'ai dit ça ?

un admin synesthÚte 21/12/2006 11:41

Si vous êtes synesthète et que vous désirez venir parler de la synesthésie, partager vos sensations, vos créations, vos couleurs, votre monde, ce forum vous est dédié : http://synesthesie.xooit.fr

A bientôt :)

Un synesthÚte 19/12/2006 10:39

Bonjour,

J'ai 19 ans et suis synesthète depuis "toujours". J'associe des couleurs a des chiffres, je places les chiffres (et nombres) dans l'espace (je les représente dans mon esprit toujours de la même façon), j'attribue parfois des couleurs a un son ou a une musique (la même couleur a chaque fois que j'écoute le morceau) et les jours et mois de l'année ont une couleur dans mon esprit.

Tout ceci est normal pour moi.
J'ai toujours pensé que les autres "voyez" (virtuellement biensur) plus ou moins comme moi.

Je me suis rendu compte que non il y'a peu de temps.

Et je ne me suis jamais drogué (je ne fûme ni ne boit non plus).

Vous avez du mal a imaginer notre "monde", tout comme j'ai du mal a imaginer un monde sans ses couleurs (votre monde).

Et petite précision : on ne "souffre" pas de synesthèsie. On l'est c'est tout. On a jamais vu autrement, donc on peut pas en souffrir.



Et petite note personnelle : j'en suis même fier :)

Sur ce, bonne journée a tous.

manu causse 28/10/2006 11:20

"Concrètement, c’est le fait, par exemple d’associer des lettres à des couleurs" : donc, on peut parler de synesthésie au sujet de Rimbaud Arthur, pour désigner le sonnet qui commence parA noir, E blanc, I rouge, U vert, O bleu : voyelles, Je dirai quelque jour vos naissances latentes (D'ailleurs, le mot est utilisé là : http://rimbaudexplique.free.fr/poemes/voyelles.html).D'autre part, je ne vois pas du tout en quoi c'est un trouble de faire des associations inhabituelles : c'est quand même plus sympa d'avoir un cerveau en multitâche, non ?Mais bon, la drogue, c'est mal. Même que Rimbaud n'en prenait jamais.

Norby 29/10/2006 23:50

Réponse : c'est effectivement plutôt sympa mais imagine que le A soit par exemple soit associé pour toi à la couleur verte et que cela te fasse violence à chaque fois que tu vois un "a" en rouge... Bon, ok, j'ai un peu de mal à illustrer mon propos !