Guignon

Publié le par Norby

Bonjour,
Le mot du jour est guignon (n.m.) : malchance omniprésente, omnipotente, oppressante.
Source : Baudelaire, l'Art romantique
Note : dites, ça ne vous rappelle pas le mot « guigne » ?
Merci MDLJ pour cette définition.
 

Publié dans Le mot du jour

Commenter cet article

Microraptor 28/01/2007 10:43


« dites, ça ne vous rappelle pas le mot « guigne »? »...

Et bien pas qu'un peu!
Le mot « guigne » doit aussi vous rappeller le mot « cerise ».
Et donc sans vouloir faire le guignolo sur le sujet, il m'est impossible de pas ramener la mienne, de cerise sur le sujet!

Je n'ai rien trouvé qui corrobore mes dires, mais de moi-même, j'avais d'abord donné au mot guignon le sens de bourdon, déprime, baisse de moral.

En Bourgogne, où on préfèrent de loin s'occuper de la vigne que de la guigne,
(dont on se moque un peu d'ailleurs, aller savoir pourquoi,,,)
les Bour... guignons en ont fait, dans leur hymne national, un bon pretexte à boire du vin:

« Joyeux enfants de la Bourgogne
Je n'ai jamais eu de guignon
Quand je vois rougir ma trogne
Je suis fier d'être bourguignon « 

AdS 27/01/2007 20:57

Difficile d'émettre par écrit le sifflement admiratif que provoqua la lecture de cette phrase! Que nenni, point d'opprobe!
Bon dimanche à tous et toutes aussi!

skal 27/01/2007 17:41

Et le guignon dit :" suis je un guignol si je guigne pour gagner un guignolet sans barguigner ? "
(honte sur moi ? vais je subir l'opprobre ? )
bon repos dominical à tous !!!

tongwoman 27/01/2007 04:06

Un poème de Mallarmé s'apelle "Le Guignon" : je comprends mieux maintenant :)