Fra Angelico et la peinture religieuse

Publié le par Kortex

Article publié par Kortex

Guido di Pietro (Florence 1395 – Rome 1455) travailla comme peintre dès 1417 puis il rentra au couvent Saint Dominique à Fiesole. Il intègre rapidement les nouvelles découvertes sur la perspective, notamment grâce à l’influence de Masaccio. D’ailleurs ses deux peintres se répondent assez pertinemment. En effet dans cette Renaissance débutante, les idées humanistes ne chassent pas la religion, mais cherche au contraire à lui donner un autre visage. Cependant Fra Angelico embellit les scènes qu’il peignait en plongeant ses personnages dans des espaces idéalisés aux couleurs lumineuses, baignés de lumière divine. Fra Angelico est surnommé le bienheureux pour ces raisons, il reste de nos jours la référence des peintres mystiques épris de pureté.

 

Commenter cet article

sissi 27/09/2005 15:41

merci ...de ne pas faire de nous....des ignares !

Kortex 04/09/2005 22:25

merci fred pour avoir mis ton blog, quand à Larchange, je suis ravie de t'avoir fait découvrir ce grand peintre: c'est le but de ces toutes petites notes...mais il y aurait tant à dire!
bisous
ps désolé du retard!

Larchange 18/08/2005 22:26

je viens de faire un petite recherche sur gooogle pour voir à quoi ça ressemblait ses peintures. Et en effet ça en " jette un max " !
Je creuserai plus tard la vie de ce peintre.
@+

Frederic 29/07/2005 15:48

Mon blog à propos de Fra Angelico
vasari.blogspot.com

Cordialement,

F.A.