Halbrané

Publié le par Norby

Bonjour,

Le mot du jour est halbran (n.m.) : jeune canard sauvage de l'année.

Jamais entendu parler ? C’est un terme de chasse.

 

Pourquoi je vous en parle ? Parce que dans la famille d’halbran, je demande le verbe intransitif : halbrener (chasser le halbran).

Ce qui est intéressant, c’est la forme au participe passé : halbrené s’emploie pour parler d’un oiseau qui s’est rompu des plumes à la chasse au halbran, et au figuré, pour parler de quelqu’un de rompu de fatigue, épuisé. C’est une forme vieillie mais plutôt mignonne, non ?

 
Halbrenée, je vais me coucher.
Bonne fin de semaine à tous,
Norby

Publié dans Le mot du jour

Commenter cet article

gold 14/03/2007 22:39

Alors là je ne connaissais pas du tout ce canard là.
Chaque semaine celui que j'achète est enchainé.
( Pub totalement gratuite )

christophe fétat 11/03/2007 12:11

Et si on chassait le halbran avec des all brans ? Non il ne vaut mieux pas sa chair en deviendrait sans doute trop fibreuse à trop consommer de céréales !

linette 11/03/2007 00:36

ma grand-mère à moi se paimploche avant de sortir de chez elle (elle a lu un roman de Robert Merle et ne s'en est manifestement pas remise). C'est croquignolet, non?

baratin 10/03/2007 22:43

pas de commentaires sur le mot du jour,mais je peux vous fournir une définition de l'acédie : ennui ou depression spirituelle. Celle ci a été décrite tant par ST Jean Climaque que Cioran.

Fred 10/03/2007 22:16

Très joli mot
Une proposition :
"Enchifrené"
Ma grand mère disait enchifeurné... mais elle le disait et c'est pas partout...

Norby 11/03/2007 00:30

Réponse : aaaaaaaaaaatchoum ! J'ai un rhume...