Palindrome

Publié le par Norby

Bonjour,

Le mot du jour est palindrome (adj. & n.m.) : mot, phrase que l'on peut lire indifféremment de gauche à droite et de droite à gauche.

Publié dans Le mot du jour

Commenter cet article

Son' 19/04/2007 14:26

Et vous ne parlez pas des nombres palindromes ? Ce sont des entiers naturels (=positifs) qui ont la même valeur qu'on les lise de gauche à droite ou de droite à gauche.
Exemples : 11, 505, 1991 etc.
Dans l'intervalle de 1 à 9, il existe neuf palindromes,
De 10 à 99, il existe neuf palindromes
De 100 à 999 comme de 1000 à 9999, il existe 90 palindromes
De 10 000 à 99 999 comme de 100 000 à 999 999, il existe 900 palindromes.
La dernière année palindrome du 20e siècle a été 1991 ; la première du 21e siècle a été 2002.

noiram 06/04/2007 17:42

"Engage le jeu que je le gagne" -> vous l'avez pas mis celui-là! :-)

RHOTACISTE 05/04/2007 08:33

D'accowe patwon ! je demaaande pawedon, c'était humouwe gwis-noiwe

Silver 04/04/2007 23:37

Eh, gold, t'as pas fini avec ta logorrhée, ta scriborrhée devrais-je dire, tu te casses quand au Mali qu'on soit un peu tranquille ? et fais gaffe au Mali de pas choper le virus

Norby 05/04/2007 01:07

Réponse de Norby : non mais dites-moi que je rêve...  Il y a de la "place" pour tout le monde ici, et même pour les commentaires de 3 pieds de long ! J'espère que vous avez simplement omis de marquer la mention "humour noir"...

AdS 04/04/2007 14:06

de Perec toujours :
"Pour un flacon d'Alcool !
Un marin nantuckais immortalisait un combat colossal qui, par trois fois, opposait Achab au grand Cachalot blanc, à Moby Dick. Moby Dick! Son nom glaçait jusqu'aux plus forts, un frisson convulsif parcourut l'octogonal tillac. Moby Dick ! L'animal d'Astaroth, l'animal du Malin. Son grand corps blanc qu'un vol d'albatros partout, toujours, accompagnait, faisait, aurait-on dit, un trou au mitan du flot, un noyau blanc sur l'horizon azur, qui vous fascinait, qui vous attirait, qui vous horrifiait, trou sans fond, ravin blanc, sillon fulgurant d'un courroux virginal, couloir qui conduisait à la mort, puits vacant, profond, lacunal, vous aspirant jusqu'à l'hallucination, jusqu'au tournis ! Huis blanc d'un Styx plus nois qu'aucun goudron, tourbillon blafard du Malström ! Moby Dick ! On n'y faisait allusion qu'à mi-voix. Signons-nous, disait parfois un bosco pâlissant. L'on voyait plus d'un marin murmurant tout bas un dominus vobiscum.
Alors, apparaissait Achab. Un sillon profond, d'un blanc blafard, traçait son cours parmi son poil gris, striait son front, zigzaguait, disparaissait sous son col. bancal, il s'appuyait sur un pilon ivoirin, moignon royal qu'on façonna jadis dans l'os palatin d'un grand rorqual..."

Alors d'accord, entre son palindrome épuisant,ce roman lipogrammatique (pas de e cette fois), et quelques pangrammes célèbres (Portons dix bons whiskys à l'avocat goujat qui fumait au zoo), Perec s'est amusé!
Sacré Georges.

Par contre, un palindrome "artistique" est le mot IDEE plongé jusqu'à la moitié dans l'eau. Vous voyez ce que je veux dire?