George Sand, une enfant de son siècle ?

Publié le par Kortex

Article publié par Kortex

Amandine Aurore Lucile Dupin née le 1er Juillet 1804 à Paris. Elle est issue de trois milieux différents : sa mère est une humble couturière que son père, révolutionnaire puis militaire dans l’armée de l’Empire, a épousé en cachette. Cependant c’est sa grand-mère qui va l’élever comme une descendante de Maurice de Saxe, dans les manières de l’Ancien Régime. Elle épouse Casimir Dudevant et s’ennuie à mourir : le mariage est un échec.

Elle part donc vivre sa passion d’écrivain à Paris. Ses convictions républicaines l’amènent rapidement à fréquenter des hommes politiques. Elle devient journaliste dans des revues pro-républicaines, n’hésitant pas pour accomplir sa tâche à se travestir en homme pour entrer au tribunal (les femmes y étaient interdites à l’époque). En 1832 elle publie Indianna, c’est un succès immédiat. Sa notoriété est acquise et le restera jusqu’à sa mort. Ses romans deviennent des évènements littéraires. Son œuvre parle de liberté et de traditions populaires (paysannes) alors qu’elle est à l’aube de la révolution industrielle.

Aujourd’hui George Sand reste toujours aussi fascinante, au-delà de son personnage habillé d’un costume masculin, le cigare à la bouche, bravant la bonne société et les scandales. Elle aima les artistes, la politique et les hommes politiques : la liste des ses amants est aussi prestigieuse que ses passions firent scandales. Elle influença aussi durablement toute la littérature européenne : de Charlotte Brontë à Dostoïevski.

 

Commenter cet article