Vasari et les débuts de l’histoire de l’art

Publié le par Kortex

Article publié par Kortex

Giorgio Vasari (Arezzo 1511-Florence 1574) fut peintre et architecte. Il étudia son métier à Florence et à Rome. Son érudition lui permit d’entrer dans les cercles d’influences de son époque, il travailla pour les papes Pie V et Grégoire XIII et surtout pour Cosme Ier. La vie de Vasari est indissociable du règne de ce membre de la famille de Médicis. En effet Vasari consigna par écrits son érudition sur les arts et les artistes : la première édition des Vies des plus excellents peintres, sculpteurs et architectes (1550) traite des artistes antérieurs à Vasari et la seconde édition (1568) traite de ses contemporains. Les Vies ont totalement éclipsé l’œuvre artistique de leur auteur pour en faire la figure du premier historien d’art. En effet Vasari lie ses connaissances à une profonde réflexion sur l’art, ce qui le différencie de tous les autres nombreux écrits sur l’art : Vasari offre une vision complète et réfléchie de l’art occidental. Dans cette vision, l’art florentin est à l’apogée de l’art de tous les temps. Ainsi il participa à la volonté de Cosme Ier en offrant à Florence un immense rayonnement culturel qui est toujours d’actualité.  

 

Commenter cet article